Collections

Elles couvrent tous les aspects de la mode féminine, masculine et enfantine du XVIIIe au XXIe siècle, incluant des vêtements, des accessoires, les archives de la maison de couture Robert Piguet et un fonds documentaire. Le MuMode est ainsi le dépositaire d’un patrimoine de la collectivité. L’intérêt de ces collections réside dans le fait qu’elles ne se composent pas uniquement de vêtements ou d’accessoires griffés, mais possèdent un caractère sociologique important.

Un savoir-faire unique

Une partie de la collection du MuMode se définit autour du vêtement comme objet d’art avec des pièces provenant de grandes maisons témoignant d’un savoir-faire artistique et technique. Il s’agit de noms prestigieux tels que Cristobal Balenciaga, Christian Dior, Hubert de Givenchy, Molyneux, Jacques Griffe, Robert Piguet, Jacqueline de Ribes, Gianni Versace, Claude Montana.

Un reflet de la consommation de mode

Le MuMode possède également des pièces qui renvoient à la notion de vêtement comme objet d’histoire. Le MuMode est ainsi un reflet de la consommation de mode. Ces pièces sont souvent réalisées par de petites mains, leur intérêt réside dans leur caractère sociologique.

Les pièces phares

Fonds Robert Piguet

Un fonds exceptionnel de plus de 3’000 croquis et documents du grand couturier yverdonnois

en savoir plus...
  • Par catégories

  • Vêtements et accessoires du XVIIIe siècle au XXIe siècle

    Le MuMode possède une collection de vêtements du XVIIIe siècle à nos jours. Il conserve plusieurs garde-robes, dont celle d’une grande mécène composée de plus de 500 pièces haute couture. Le musée abrite également une collection de vêtements d’enfant, ainsi que de vêtements masculins.

    Il compte également de nombreux accessoires : 800 paires de chaussures, 1400 chapeaux, 500 sacs, ainsi qu’éventails, bijoux fantaisie, ombrelles et gants. Certains accessoires sont des pièces exclusives comme les sacs de Germaine Guérin, les chaussures Mancini ou les chapeaux de la modiste Paulette.

  • Création suisse

    Le MuMode s’attache à conserver des pièces de couturiers ou de maisons suisses. Il a reçu récemment une garde-robe de la maison zurichoise Levent datant des années 1960-1970, ainsi que des créations du couturier lausannois Olivier Chabloz.

  • Fonds Bongénie-Grieder

    Plus de 100 vêtements Haute Couture datant de 1910 à 1990 provenant de la maison Bongénie-Grieder à Zurich ont été offerts au MuMode. Il s’agit notamment de pièces griffées Madame Grès, Christian Dior, Yves Saint Laurent…A ce fonds, s’ajoute des accessoires, sacs et chaussures, ainsi que de la documentation.

  • Collection du Musée du bouton

    En automne 2016, Nicola Beaupain, fondatrice du Musée du bouton à Estevenens (canton de Fribourg), a transmis au MuMode un fonds de 30’000 pièces datant du XVIIe siècle à nos jours.

    Ce simple système de fermeture, témoin de son époque, possède une riche histoire. Il se décline en différentes matières, céramique, porcelaine, corne, cuir, nacre, galalithe, verre…et même carton. Les artistes et couturiers en feront un objet d’art.

  • Fonds documentaire

    Le MuMode reçoit régulièrement des dons de livres et de magazines de mode. Il compte de nombreuses revues dont « La femme chic », « l’Officiel », « Modes et travaux » et « La Mode illustrée ». Le fonds s’est enrichi en 2012 de 200 livres sur l’histoire de la mode offerts par la maison Charles Veillon.

    La collection du MuMode comprend également de nombreux patrons papier et des photographies.